Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Campan et ses Mounaques !!

Ce charmant  petit village  haut-pyrénéen doit beaucoup sa réputation a ses Mounaques :  poupées de chiffon que l'on sortait lors des mariages pour le charivari, elles présentaient les caracteristiques que l'on reprochait aux futurs mariés ..........

Aujourd'hui les Mounaques sont partout , petites et grandes , elles peuplent le village , c'est trés pittoresque !!!






















































Voir les commentaires

C'est la fin de l'été

colchiques dans les prés fleurissent , fleurissent
colchiques dans les prés c'est la fin de l'été ..............




















Voir les commentaires

Vagues !!

De la terre à la mer !!

Vagues et jeux d'eau du côté de Socoa  sur la côte basque !!




















































Voir les commentaires

Quand tout le monde voit rouge !!

Une petite ville adorable située dans le pays basque qui a construit sa notoriété sur ce joli fruit rouge : le piment


Vous avez deviné il s'agit d'Espelette et la couleur de la vie c'est le rouge , même les voitures sont rouges, les roses sont rouges ... !!

Rouge comme le baiser, l'amour passion ,le rouge basque , j'adore !!

Alors rouge "sang de boeuf" et rouge piment, quel beau mariage !!!!











































Voir les commentaires

Touchante rencontre !!

Ils ne sont que 30 dans la réserve des sept îles au large de Perros guirec et ce jour là , lors de notre excursion, nous en avons vu une dizaine ..

Quel spectacle magnifique de voir ces jolis phoques gris se rechauffer au soleil ,sur les rochers  , inoubliable et rare  !!





















Voir les commentaires

Rêves de sable !!







Voir les commentaires

"Dans"


















"Dans" dédiée à Berhed   Dim 31 Aoû à 18:42

Danses Bretonnes

Aux sourires des danseuses
Qui tournent en ridées
Aux sourires livrées
Elles en oublient heureuses
Les froides et mornes saisons
Où elles attendent en vain

Pour emplir maison
En de brefs matins
La rudesse d’un amant
En de courtes étreintes
Les emplissant d’enfants
Pour d’éternelles craintes

Leurs jupes de velours
Virevoltent en girant
Pour appeler l’amour
Qui accourt en dansant
Sur leurs mollets si fins
Qui portent des bottines

Elles martèlent refrains
De ces vieilles comptines
Evoquant ces idylles
Qui virent en grands tourments
Entre ces filles des champs
Et les gars de la ville

De Guingamp à Botmeur
De Paimpol à Auray
En de froids Rostrenen
Vers de riches Landerneau
Aux douceurs de Sarzeau
En de rudes Pouldreuzic
Et en tristes Carhaix
Elles tournent en riant
Au chant de ma bombarde
Qui enflamme leur cœur


  Loic Le Meur


















Voir les commentaires