Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le printemps est arrivé, enfin presque, c'est tellement beau!

Le printemps est arrivé,

Le temps de la violette.

Les mères et les jeunes filles

Qui veulent se marier

S’en vont dans la prairie

Pour aller s’amuser.

Il y a un nouveau berger

Arrivé il n’y a guère,

Dieu quelle belle allure !

Il charme celles qu’il veut.

Si je savais lui plaire

Je lui donnerais mon cœur.

– Je te donnerais mon cœur

Si tu étais (fille) fidèle

Tope là (Touche la menotte)

Et fais-moi le serment

Que tes amourettes

Ne finiront jamais.

Il n’y a pas de chemin

Où il n’y ait d’obstacles.

Dieu quelle affaire

La vie pour s’aimer,

Pour un moment de faiblesse

S’il fallait nous séparer.

 

LO PRINTEMPS QU EI ARRIBAT

 

 

Lo primtemps qu’ei arribat,

Lo temps de la vriuleta.

Las mairs e las hilhòtas

Qui’s vòlen maridar

Que se’n van sus la prada

Tà se n’anar amusar.

 

Qu’i a un navèth pastor

Viengut non i a pas guaire,

Diu quin bèth aire !

Que’n charma las qui vòu.

Si jo sabí de’u plàser

Jo’u balharí mon còr.

 

– Jo’t balharí mon còr

Si n’èras fidelòta

Tòca manòta,

E hè-me’n lo serment

Las toas amistosòtas

No’n finiràn jamei.

 

Non i a pas nat camin

Que non aja travèrsas.

Diu quin comèrça

La vita de s’aimar,

Per un moment de feblessa

Si’ns calè separar.

Voir les commentaires

Polyphonies occitanes

Comme un retour aux sources, avec la lengua occitane !

Je fais partie depuis cette année d'un choeur mixte de polyphonies occitanes .

 


Si vous ne connaissez pas encore permettez moi de vous faire decouvrir ces chants au travers d'un groupe de notre région ,absolument magnifique 

 VOX BIGERRI  http://www.voxbigerri.com/

 

 

 


 

 

Voir les commentaires