Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous etions en alerte orange !!


Nous etions en alerte orange hier soir et voilà ce que ça a donné, des grelons gros comme des oeufs de pigeons ou des figues , avec un noyau de glace plus dur!!

Pour l'échelle ce sont les mains de mon mari !!

Il y a eu du vent , des nuages argentés et un vrai bombardement !!




Je n'ai jamais vu ça c'etait encore pire à quelques kilometres de chez moi , des grelons gros comme des balles de tennis , un vrai cauchemar !!

Voilà comment ça s"explique



au sol il faisait 20 degres , à 5000m d'altitude plus de  -20 degres

Les grêlons se forment dans un cumulonimbus, nuage d'orage, à des altitudes où la température est largement négative et où les gouttelettes de pluie sont gelées. Les petits grains de glace commencent par tomber, mais ils sont repris par un courant ascendant au coeur des turbulences de l'orage. Ils remontent donc dans la zone supérieure dunuage où ils sont enrobés d'une nouvelle couche de glace. Ils reprennent ensuite leur chute et le processus se répète jusqu'à ce qu'ils soient enfin assez lourds pour tomber jusqu'au sol.

http://zebulon1er.free.fr/grele.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
E
<br /> Je trouve qu'on en voit de plus en plus des grelons...<br /> <br /> <br />
Répondre
H
Impressionnant ! j'ai connu ça il y a quelques années, les dégats sont restés dans toutes les mémoires... Nous nous avons echappé pour l'instant aux grelons, juste de gros gros aorages, quelques inondations.. et plus de connexion internet :-(, mais rien de grave par rapport à ce que vous avez pris !<br /> <br /> Bizz et... bon courage pour le nettoyage de jardin ;-)
Répondre
C
waouh !!! décidément la bretagne n'est pas souvent épargnée, ici en périgord, nous sommes passés entre deux courants, juste quelques gouttes. courage car avec le réchauffement climatique nous n'avons pas fini d'en voir de toutes les couleurs. amitiés. gin
Répondre
M
Nous avons eu de la chance chez maman mais à 20 km. plus de mais et la récolte du Jurançons qui était prometteuse et anéantie.<br /> Sur la route samedi matin nous avons croisé des convois de pompiers du pays basques qui montait sur la régions de Pau.<br /> Heureusement nous n'avions rien eu cette fois ci<br /> Mais pendant deux années nous avons eu la toiture de la maison abimer.Nous n'avons pas fini d'avoir ce genre de surprise.... <br /> Bises et à bientôt <br /> Mireille.
Répondre
C
ici nous avons eu la chance d'être épargnés pour une fois.<br /> bon courage et bonne journée
Répondre