Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une des legendes feeriques sur l'edelweiss

 

La reine des Neiges vivait autrefois au-dessus des neiges éternelles. Elle était d'une beauté à faire fondre les coeurs. Les lutins qui l'entouraient en étaient férocement jaloux et leurs lances de cristal étaient toujours bien aiguisées afin de décourager ceux qui oseraient s'aventurer à portée du regard de leur Reine bien-aimée.


Quand l'alpiniste ou l'imprudent randonneur s'imaginait voir l'éblouissant sourire de la Dame des Neiges dans un rayon de soleil, il grimpait, grimpait de plus en plus haut, inconscient du danger, fasciné par le regard si doux, les cheveux comme autant de fils d'argent, les yeux d'un bleu de ciel pur.| L'aventureux se croit près du but, du sommet où se tient la créature de rêve. Déjà, de son coeur, monte une prière vers Elle...

C'est à ce moment que les lutins surgissent sous forme d'une écharpe de brume, d'une chute de pierres ou d'une corniche de glace se détachant. L'homme aveuglé, heurté, bousculé par les lances de cristal, titube, glisse, tente en vain de s'accrocher à son piolet, à ses crampons, rien n'y fait. Il tournoie et tombe au fond d'une crevasse.


Alors la reine des Neiges se met à pleurer, les larmes jaillissent de ses yeux lumineux, roulent sur ses joues, tombent sur le glacier, coulent toujours plus bas et arrivent aux rochers et là, les larmes miraculeuses se transfonnent en fleurs étoilées: on les nomme les edelweiss
http://oxygenez-vous-devant-l-ecran.over-blog.com/article-20221572.html

edelweiss.jpg

Oo° Kri °oO 10/09/2010 09:17



Une très belle légende et t compo de photos est très réussie


B*n vendredi Berhed



ESCARGOTINE 07/09/2010 11:32



tu vas m'inspirer une idée de table avec cette belle légende - je vais y cogiter - bisous fleuris - bon mardi



Brigitte Buisan 10/09/2010 10:27



Coucou bele escargot


avec l'imagination que tu as et ton bon gôut cela va être superbe comme d'habitude


bises



Henquel Claude 07/09/2010 10:51



Bonjour Brigitte. Merci pour cette jolie légende. Tu nous amène dans un imaginaire qui pour moi est parfois un refuge même éphémère mais qui fait du bien. Je te souhaite une bonne journée. Bises
Claude