Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint Roch

Saint Roch


« Saint Roch, glorieux ami de Dieu, guérisseur des maladies de peau et de toutes sortes de pestilence, naquit en des temps fort anciens à Montpellier, autrefois Monté-Pestelario.

Ses parents étaient seigneurs terriens, véritablement nobles de la noblesse du cœur. Ils étaient fort âgés et n'avaient point d'enfants. Son père s'appelait Jehan. Sa mère, Dame France, pria le Seigneur de lui donner un fils qui soit dévoué à sa cause. L'Ange du Seigneur la visita et lui dit : “Ô France, sois certaine que tu recevras sa grâce”. L'enfant eut, à la naissance, une croix rouge empreinte sur son côté droit. Il fut baptisé du nom de Roch.

Il perdit ses parents très jeune. Il vendit alors tous ses biens, distribua l'argent aux pauvres et partit en pèlerinage pour Rome. Lorsqu'il fut en Italie, il arriva dans la ville d'Agripendante. Or celle-ci était ravagée par une épidémie de peste.

Roch se mit à soigner les malades et à les guérir par le signe de la croix. De même fit-il à Césenne qui, par lui, fut délivrée de la peste. À Rome ensuite, un cardinal fut aussi guéri par lui. De nouveau, il repartit sur les routes. Il soigna encore les malades à Plaisance, mais là, il attrapa la maladie.

Il fut alors chassé par ceux qu'il avait guéris et grande réflexion dut-il faire sur la guérison véritable qui n'est pas celle du corps, mais de l'âme et sur le fait qu'à vouloir guérir les autres, on attrape leur maladie !

Il se réfugia dans la forêt. Pour apaiser sa fièvre et laver sa blessure, l'Ange du Seigneur fit jaillir une source.

Pour apaiser sa faim terrestre, le chien du seigneur voisin volait chaque jour un pain à son maître.

Le seigneur Gothard, attiré par le manège de son chien, le suivit et découvrit Roch au fond de sa retraite. Il se convertit, vendit ses biens et prit à son tour l'habit de pèlerin.

Puis l'Ange visita de nouveau Roch et lui dit : “Retourne en ton pays, car tu seras délivré et guéri de la pestilence dont tu es oppressé.”

Roch reprit le chemin de Montpellier. Refusant de dire son nom à quiconque et traversant une province en guerre, il fut appréhendé et jeté en prison où il demeura cinq années.

L'Ange le réconforta au moment de sa mort et une grande clarté inonda sa cellule. On trouva dans celle-ci une inscription en lettres d'or disant que tous ceux qui prieront le glorieux Saint Roch seront guéris de la peste.

On découvrit la croix rouge sur sa poitrine. Il fut enseveli solennellement. Depuis ce temps, dans toutes les provinces de France et d'Europe, le culte de Saint Roch s'est répandu et il fut longtemps le Saint le plus populaire dans les campagnes. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Roch

 

 

 

http://img490.imageshack.us/img490/1517/rochgs9.jpg

Voir les commentaires

Un heurtoir élégant

http://img530.imageshack.us/img530/4013/heurtoir6.jpg

Voir les commentaires

Bleu et rose

Un graffiti super coloré, comme un entrelac , trés réussi je trouve !!

 

 

 

http://img818.imageshack.us/img818/8269/usine12.jpg

Voir les commentaires

Saint Ronan


Saint Ronan
Troménie : Les héritiers de Saint Ronan
Ronan, moine irlandais venu en Cornouaille qui vécut au VII e siècle, a christianisé un parcours sacré d'origine celtique que la petite communauté réunie autour de la montagne de Locronan continue à célébrer tous les six ans. Ce dimanche est jour de grande troménie.


à lire sur http://www.bretagne.com/fr/tourisme/balades/finistere/grande_tromenie/saint_ronan

 

 

 

http://img390.imageshack.us/img390/6633/ronanpl4.jpg

Voir les commentaires

14 novembre : l'orange

Le 14 novembre est le jour de l'orange dans le calendrier républicain

 

L'orange est le fruit de l'hiver par excellence puisque c'est en cette saison qu'il est le meilleur et que sa richesse en vitamine C est idéale pour lutter contre le froid et la fatigue.

Il existe 4 grands groupes d'oranges :
- les navels sont caractérisées par la présence d'un petit embryon de fruit interne (navel signifie "nombril" en anglais), elles n'ont pas de pépins et sont précoces (dès la fin octobre).
- les blondes sont des oranges d'hiver à chair claire, provenant surtout d'Israël, de la région de Jaffa.
- les sanguines (maltaise, moro) ont une peau et une pulpe plus ou moins veinée de rouge, elles sont vendues de décembre à avril.
- les tardives, à chair claire, avec peu de pépins, viennent surtout d'Espagne (valencias) et de l'hémisphère sud.

http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/magazine/saisons/produits/orange.shtml

 


14-novembre.jpg

 

la pomme d'ambre

Les pommes d’ambre chassent efficacement moustiques, mouches et autres insectes.

Elle decore et parfume .

     
    Matériel
    • 1 pamplemousse rose ou jaune, 1 citron jaune ou vert, 1 orange ou 1 clémentine, au choix,
    • des clous de girofle,
    • 10 g de cannelle en poudre,
    • 10 g de noix de muscade en poudre,
    • 10 g de racine d’iris en poudre (retient et fait durer les parfums),
    • quelques gouttes d’essence de citron ou d’orange ou de bergamote, ou encore de fleur d’oranger,
    • un crayon,
    • une aiguille à tricoter,
    • un bol,
    • un sac en plastique,
    • du papier sulfurisé,
    • des rubans.
    Réalisation

      1. Tracer sur le fruit quatre quartiers égaux avec un crayon.

     

    2. Percer des trous distants de 5 mm sur toute la surface à l’aide d’une aiguille à tricoter en veillant à laisser libre un espace de 2 à 3 mm environ de chaque côté des traits de crayons : ces bandes serviront à passer le ruban pour accrocher ta pomme d’ambre.

     

      3. Piquer un clou de girofle dans chacun des trous. Mélanger les épices et l’huile essentielle dans un bol, puis verser cette préparation dans un sac en plastique ; mettre le fruit dans le sac et le secouer vigoureusement pour que les épices s’y collent.

     

    4. Récupérer le fruit, en faire tomber l’excédent de poudre et l’envelopper dans du papier sulfurisé.

     

    5. Faire sécher la pomme d’ambre dans un endroit chaud et sec de deux à trois semaines.

     

    6. Passer ensuite un ruban, comme pour un paquet-cadeau, avec une grande boucle pour pouvoir l’accrocher.

    http://www.scoutorama.org/La-pomme-d-ambre.html

     

    http://img.over-blog.com/250x276/2/19/02/24/mai2009/orange10.jpgphoto : http://www.desideesapartager.ch/categorie-11066246.html

    Voir les commentaires

    Saint Gwénolé

    saint Gwénolé
    Saint Guénolé (en breton Gwennole ou Gwenole [Gwénolé]) est un personnage religieux qui aurait vécu au Ve siècle en Bretagne.

    Il est réputé avoir fondé l'abbaye de Landévennec.

    Son père, saint Fragan, et sa mère, sainte Gwenn, auraient débarqué venant probablement du pays de Galles dans la baie de Saint-Brieuc pour se fixer à Ploufragan (Côtes-d'Armor). Guénolé est le troisième fils d'une famille dont les autres enfants sont sainte Clervie, saint Jacut et saint Guéthénoc.

     

    Fête le 3 mars.

    Il serait né, soit à Ploufragan, soit à Plouguin où est encore montré le lieu supposé de sa naissance (une motte féodale). Vers 470, il est confié encore enfant à saint Budoc pour être formé dans l'ermitage de celui-ci, situé sur l'île Lavret, dans l'archipel de Bréhat.

    Vers 485, il manifeste le désir de se rendre en Irlande pour vénérer les restes de saint Patrick qui vient de mourir, mais l'apôtre lui apparaît en songe pour lui indiquer qu'il est préférable de rester en Armorique pour y fonder une abbaye. Avec onze autres disciples de saint Budoc, il s'établit dans une autre île appelée Tibidy qu'on a tenté d'interpréter comme l'île de la maison de prières, à l'Hôpital-Camfrout, dans la rivière du Faou. Au bout de trois ans, en 490, Guénolé, nouveau Moïse, ouvre miraculeusement un passage dans la mer pour aller fonder une nouvelle abbaye sur la rive opposée de l'estuaire à Landévennec, en ayant fait le centre religieux de la Bretagne de l'Ouest, il y meurt en 532.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gu%C3%A9nol%C3%A9_de_Land%C3%A9vennec

     

     

    http://img451.imageshack.us/img451/1368/gwenolegh3.jpg

    Voir les commentaires

    Pic du midi d'Ossau

     

    Pour les béarnais, le pic a un surnom: "Jean-Pierre".

    Nous vous proposons plusieurs origines à cette dénomination qui ne prétendent pas être les seules...

    • Jean-Pierre : le géant de pierre
    • Jean-Pierre parce qu'il à 2 pointes, l'une plus grande que l'autre et qu'autrefois, traditionnellement, dans la Vallée d'Ossau, l'aîné des garçons s'appelait Jean et le cadet Pierre...
    • Légende : Il y a des millénaires, la Vallée d'Ossau devait faire face à des hordes d'envahisseurs. Les habitants débordés, furent aidés par deux géants, Jean et Pierre, qui repoussèrent les assaillants. Ils périrent au combat. Alors, les Ossalois les ensevelirent sous des tonnes de pierres, créant ainsi « Jean-Pierre »...http://www.ossau-pyrenees.com/office_de_tourisme_de_laruns/52-3-nature/pic-du-midi-d-ossau.html

     

    le pic du Midi d'Ossau  est un sommet des Pyrénées françaises  dont la forme caractéristique rappelle celle d'une dent.

    Son altitude est de 2 884 mètres.

    Sa forme et son isolement le rendent particulièrement visible et reconnaissable depuis les plaines d'Aquitaine.

    Il est l'emblème de la vallée d'Ossau  de Pau.

     

    Histoire géologique du pic du midi d'Ossau : naissance et mort d'un volcan

     

     

     

    pic-du-midi-d-ossau.jpg

     

     

     

    Legende du  pic du Midi d'Ossau


    Tout là-haut, sur la montagne vivent deux frères jumeaux: Jean le petit d'humeur joyeuse et Pierre le colosse taciturne.
    Bergers de leur état, montagnards inséparables, ils ne parlent à personne. Outre la conduite des troupeaux, ils ont pour mission d'empêcher les barbares d'envahir la vallée.


    Une nuit, pendant qu'il garde ses brebis et ses chèvres, Pierre entend un bruit épouvantable grondant des profondeurs.
    Affolées, les bêtes s'enfuient. Pierre, qui redoute une facétie cruelle des brouches demande à Jean de patrouiller avec lui autour de la cabane.
    C'est alors qu'un bouc poursuit Jean le mord et le jette â terre. Pierre vole au secours de son frère, mais une sorcière surgit et entraîne les bergers dans son monde souterrain.


    Pendant que les jumeaux séjournent aux enfers, les barbares attaquent la vallée pour anéantir tout ce qui y vit, hommes et animaux.
    Les gaves sont rouges. Le sang éclabousse la montagne.
    Soudain, avant que l'irréparable ne soit accompli, Jean et Pierre jaillissent du volcan, immenses, côte à côte, brandissant leurs épées de feu avec lesquelles ils embrochent les envahisseurs.
    Figeant l'exploit pour l'éternité, les brouches pétrifient les jumeaux, devenus depuis les indissociables Grand pic et Petit pic de l'Ossau...

    http://www.pyrenees-passion.info/legende_ossau.php

     

     

     

    pic-du-midi-d-ossau-2-.jpg

     

     

    Quand les nuages ee forment on dirait que le volcan se reveille , c'est genial !! 

     

    pic-du-midi-d-ossau-3-.jpg

     


    Voir les commentaires

    Deux cadeaux à gagner chez Angéle

     

     

    d' ANGELE pour fêter l'anniversaire de son blog  et la réouverture de sa

     

    boutique   (prolongation jusqu'au 9 novembre)

     

    Elle offre deux jolis gateaux qu'elle a crocheté elle même

     

    http://storage.canalblog.com/96/85/592075/57183587_p.jpg

    et un protége cahier brodé par ses petites mains aussi !

     

     

     

     

    http://storage.canalblog.com/71/45/592075/57183779_p.jpg

     

    un joli blog plein de créativité à decouvrir !

     

    Super !!

    j'ai gagné au tirage au sort  le protége cahier bleu comme la mer  , un superbe ouvrage d'Angéle , c'est super joli !

    Merci infiniment Angéle

    Amitiés

     


    Voir les commentaires

    13 novembre : la garance

     

     

     

    13-novembre.jpg

     

     

     

    la garance est une fleur, dans le calendrier républicain son jour est le 13

     novembre

     


    Usage Textile : les racines et les tiges souterraines contiennent de l'alizarine , qui a la propriété de donner aux tissu une belle couleur rouge.


    Les Romains l'utilise à Pompéi mais aussi à Vaison-la-Romaine pour l'exécution de fresques murales.

     

    Deux applications essentielles en France :

    • drap rouge des uniformes de l’armée française (képis et pantalons) qui, par décret royal de Louis Philippe devaient être teints en garance (d’où un commerce prospère au XIXème siècle),Le caractère protecteur de la garance antique est peut-être dû au fait que le rouge est couleur du pouvoir, du roi, de l'armée, qui est chargée de défendre un pays.

     

    Les uniformes de l'armée française l'employaient abondamment avant la première guerre mondiale.  . Elle colorera les pantalons des grognards de Napoléon et des zouaves de 1914.

     

    http://www.moulieres.fr/photos/kepi01.jpg

     

      http://passiongenealogie.hautetfort.com/media/02/00/1630164373.jpg

     

    http://passiongenealogie.hautetfort.com/index-26.html

     

    Cette teinture naturelle a été remplacée par des colorants synthétiques.

    La culture de la garance, très ancienne (elle est attestée depuis plus de 3000 ans en Inde) n'est plus qu'un souvenir.

     

     

    * autre application cotonnades en "rouge turc", spécialité de Mulhouse

     

    Au milieu du siècle, on trouvait, par exemple, en Vaucluse, cinquante moulins a garance échelonnés d'Orange à Orgon

    Les usines à garance se multiplient en Vaucluse. En 1801 Avignon compte 3 usines, le Vaucluse en dénombre 15 en 1806, 70 en 1840 et elles fournissent l'industrie lyonnaise, les indienneurs de Rouen, mais aussi toute l'Europe.

    En 1860 Jean Henri Fabre dépose plusieurs brevets concernant la production de garancine, colorant épuré et donc concentré


    Les produits du Vaucluse sont alors primés à l'Exposition Universelle de 1855. En 1860, le Vaucluse produit près de 50% de la production mondiale de garance !

     

    La découverte du colorant artificiel en 1869 provoquera la ruine de la culture de la garance.

     

    Il ne  subsiste plus qu'un seul  moulin à garance en 1880.

     


     

    La propriété physiologique la plus curieuse de la racine de garance est de colorer en rouge les os des animaux qui en sont nourris, ainsi que, paraît-il, le bec et les pattes des oiseaux, particularité qui distingue déjà non seulement les mouettes du lac de Genève, mais aussi, ce qui est plus inattendu, l'aigle héraldique genevois, contrairement à toutes les règles de la nature comme du blason - il devait, en effet, s'agir de l'aigle impérial, au moins dans le principe.

     

     

    http://encrer-le-monde.over-blog.com/article-22828611.html

     

     

     

    http://www.garance.free.fr/Botanique/Grands_pots.gif

     

    http://www.garance.free.fr/Botanique/Process6.gif

    robe provençale fin XVII eme (musée de Tarascon)

     

     

    Si j'avais eu une fille je l'aurais appelé "Garance"

     

    j'ai toujours gardé dans la tête cette réplique d'Arletty du film "les enfants du paradis"

     

     

     

    Voir les commentaires

    L'automne sur les coteaux du jurançon (64)

     

     

    1000 hectares de vignes AOC produisent en moyenne 45 000 hectolitres .

    Le vin blanc moelleux issu du Manseng : le jurançon est bien sûr le plus connu .

     

    Superbe panorama d'automne  avec le pic du Midi d'Ossau issu d'un ancien volcan avec ses deux belles dents de pierre couvert des premieres neiges  et en premier plan les vignes dorées .

     

     

     

     

    coteaus-jurancon-1.jpg

     

     

     

     

     

    coteaus-jurancon-2jpg.jpg

     

     

     

     

    coteaus-jurancon-3.jpg

     

     

     

     

    coteaus-jurancon-4.jpg

     

     

     

     

    coteaus-jurancon-5.jpg

     

     

     

     

    coteaus-jurancon-6.jpg

    Voir les commentaires